• .
  • .
  • .
  • .
  • .

.

O N   N E   M E U R T   P L U S   D' A M O U R





Photomontage, acrylic, right and left panels: 59.4 x 84.1 cm, central panel: 84.1 x 118.9 cm/ 2019

Photomontage, acrilique, panneaux de droite et de gauche : 59,4 x 84,1 cm, panneau central : 84,1 x 118,9 cm / 2019




Reappropriation of Nicolas Poussin's painting (The Seven Sacraments), based on the thesis exposed in L’Erotisme de Bataille. Each sacrament is diverted with the help of a photomontage to form a collective ecstasy which can make one think of the beginning of an orgy scene.

I seek to restore what seems insidious to me, question myself about the essence of the sacred, and restore their freedom of enjoyment to the characters in the altarpiece. In other words, I am trying to restore its rightful place to archaic sacredness.



Réappropriation du tableau de Nicolas Poussin (Les sept sacrements), à partir de la thèse exposée dans L’Erotisme de Bataille. Chaque sacrement est détourné à l’aide d’un photomontage pour former une extase collective qui peut faire penser au début d’une scène d’orgie.

Je cherche à rétablir ce qui me semble insidieux, me questionne quant à l’essence du sacré, et rend leur liberté de jouissance aux personnages du retable. En d’autres termes, je tente de rendre sa juste place à la sacralité archaïque.